Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profitant de la projection du film "Coraline" dans le cadre de Collège au cinéma, les  élèves de 6ème5 et 6ème6, ont été sensibilisés au film d'animation lors de leur séance CDI hebdomadaire.

Après avoir regardé l'émission C'est pas sorcier "Il était toon fois", pour les étapes de fabrication, travaillé sur l'exposition "Lexique des métiers du cinéma d'animation en volume" réalisée par Folimage, étudié la couverture de la BD Coraline dessinée par Russell P. Craig aux éditions Delcourt, 2018, en lien avec le français,Julie Ramel, est venue les rencontrer au CDI.
 
Les dessous du film d'animation
Les dessous du film d'animation
Les dessous du film d'animation
Julie Ramel exerce en free lance, à Lussas, dans le nouveau lieu dédié à l'image "L'Imaginaïre", dans le cinéma d'animation et dans l'illustration par la réalisation d'affiches, de sérigraphie.

 

Julie a répondu lors de l'échange aux questions des élèves, elle a évoqué sa formation (Ecole Emile Cohl, master), ses projets (roman graphique en cours, un court métrage)  expliqué son travail de réalisatrice conceptrice de films et de graphiste, en détaillant les différentes étapes, en illustrant beaucoup ses propos par ses nombreux travaux et en faisant référence à d'autres. Elle avait apporté son book et des livres. Une élève lui a montré ses dessins et demandé des conseils.
 
Elle intervient souvent en milieu scolaire et  va mener prochainement au lycée professionnel Jules Froment, un atelier de réalisation d'un film d'animation avec les élèves. Ce fut un moment fort intéressant.
 
 
 
 
Les dessous du film d'animation
Les dessous du film d'animation
Les dessous du film d'animation

A noter que les élèves se sont également  intéressés aux 1ers jouets optiques et en ont créé un : Le zootrope.

Les dessous du film d'animation
Tag(s) : #CDI

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :