Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Mets-moi comme un sceau sur ton coeur, Comme un sceau sur ton bras car l'amour est fort comme la mort." Cantique des cantiques 8, 6

        Pour nous les chrétiens, le carême est un moment important de la vie spirituelle. C’est un peu comme une grande retraite, comme des exercices pour s’entraîner à aimer Dieu et le prochain (coeur et résumé de toute la Bible).

Quoi de mieux pour entrer en carême que de partir au désert, comme Jésus ? Bon, le désert, c’est loin d’Aubenas… Heureusement, Claire Blanc nous a trouvé un petit désert non loin de nos pénates : la communauté des Béatitudes* à Pont Saint-Esprit dans le Gard, juste de l’autre côté de la frontière comme l’ont si bien dit les élèves qui se trouvaient dans ma voiture !

Donc, le mercredi 02 mars, mercredi des Cendres et jour de l’entrée en Carême, nous voilà partis pour une journée surprise que je vais essayer de vous résumer.

Vivre Carême
Vivre Carême

Accueillis par Soeur Laure, toujours souriante, nous avons pu entendre un court enseignement sur l’essence et le sens du carême suivi d’un temps de relecture de la vie quotidienne (comment je vis tous les jours et comment j’aimerais vivre pendant le carême?) animé par Stéphanie Simon. Ensuite, nous sommes sortis dans le grand parc pour un temps de travaux : transport de bûches, nettoyage du jardin, ramassage de brindilles ; tout cela dans la joie et la bonne humeur !

Vivre Carême
Vivre Carême
Vivre Carême
Vivre Carême

Dès la fin des travaux, après nous être rafraîchis, nous avons pu vivre la messe des cendres avec la communauté. Nous avons apprécié les beaux chants et une homélie simple et parlante. Comme nous avions décidé de vivre comme les communautaires, nous avons eu un repas simplifié (soupe et pomme) en silence (enfin, avec un fond musical). Puis, à la fin de ce délicieux repas, nous avons eu la chance d’écouter les témoignages époustouflants de trois séminaristes** : un Polonais, un Mexicain et un Togolais.

Après un moment de récréation dans le parc, nous avons pu vivre l’adoration du Saint Sacrement dans l’église, nous pouvions écrire une demande pour le carême, adressée à Dieu et demander à un prêtre de prier pour nous et nous bénir. Ce moment d’intériorité très fort nous a permis de confier notre démarche d’entrée en carême au Seigneur et de repartir comme renforcés. Avant de remonter dans les voitures, Soeur Laure nous a offert un goûter bien apprécié et nous avons pu faire un mini shopping à la boutique de la communauté où l’on peut se procurer de délicieuses confitures maison ainsi que des cartes de toute beauté, faites à la main.

        Voilà, pour notre petite communauté chrétienne de collégiens et de lycéens albenassiens, l’entrée en carême, cette année restera marquée, comme un sceau sur notre coeur, grâce à la bonne idée de Claire et à l’accueil généreux de Soeur Laure et de sa communauté. Nous pouvons également remercier les accompagnatrices : Marie-Dominique Montagne, Véronique Brun et Stéphanie Simon.

LB

* La Communauté des Béatitudes est une communauté contemplative et missionnaire née en France en 1973, dans l’élan du Concile Vatican II et dans la mouvance du Renouveau charismatique catholique. Elle a été fondée par Gérard Croissant (Ephraïm), son épouse Jo, et un autre couple, ayant fait une expérience de l’effusion du Saint-Esprit et de l’intimité avec Dieu. La vie en Communauté s’est alors imposée comme une évidence pour vivre l’Evangile à l’image des premières communautés chrétiennes décrites dans les Actes des Apôtres. Dans cette communauté, il y a des couples et des religieux ainsi que des prêtres.

** Un séminariste est un homme qui fait des études pour devenir

prêtre.

Tag(s) : #Pastorale
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :