Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog




Nous venons de vivre notre premier Temps de Réflexion de l’année. Le mardi 17 novembre les 4èmes des deux sites de notre collège St François d’Assise se sont retrouvés sur le site de l’Immaculée Conception pour partager sur le thème « la confiance/la foi ». Le jeudi 19 novembre les élèves de 3èmes ont vécu à leur tour ce temps de rencontre et de partage.

Parmi les animateurs qui ont accompagné les groupes des professeurs du collège, des anciens et amis du collège, des parents d’élèves ont donné de leur temps pour aider les jeunes à approfondir le thème de notre première rencontre.

A l’issue de la rencontre les animateurs ont remis à Anne-Marie des panneaux confectionnés par les élèves des différents groupes. Une idée intéressante se dégage à la lecture de ces panneaux : Si la famille vit aujourd’hui chez beaucoup de jeunes des moments difficiles, elle reste à leur yeux une valeur importante en matière de confiance. Il y a aussi l’importance des amis à qui on peut faire confiance, à qui on peut se confier sans que ce soit répété. Certains élèves sont allés jusqu'à témoigner de la confiance réciproque avec Dieu, de la foi, comme un élément important dans leur vie.





Mots du Père Fabien à l’issue de cette rencontre :

La peur est le contraire de la confiance, de la foi. Dans un monde où l’on a peur, peur de l’avenir, peur des autres, peur de soi-même, peur de Dieu, il devient parfois très dur de faire confiance. Et pourtant n’est ce pas là un élément essentiel de notre construction ? Si l’on ne me fait pas confiance, si je ne fais pas confiance, où est l’avenir ? Un homme pour être homme a besoin de confiance mutuelle. La confiance c’est dire à l’autre qu’il a de la valeur, des capacités, c’est lui dire que si il veut, il peut. La pensée catholique croit fortement en cela : Il y a chez tout homme quelque soit son état actuel, un avenir possible. Tout homme a reçu des dons qui doivent être mis au service de l’humanité. Une humanité en quête d’amour authentique qui élève l’homme au delà du simple fait qu’il soit un agencement organique.

Trop souvent nous sommes tentés d’écraser ceux qui nous entourent croyant que nous serions ainsi plus importants. Cela est un piège terrible où la peur nous conduit ainsi petit à petit à prendre l’autre comme un objet, un moins que rien. Non ! Il nous faut reconnaitre nos limites et accepter qu’un autre puisse faire mieux que moi. Il faut accepter d’être aidé, accepter de faire confiance.

La peur est à la base de bien des maux, « n’ayez pas peur !». La confiance est un risque à prendre, car il s’agit d’un risque ouvert à l’espérance, il est tourné vers l’avenir. Merci à tous ceux qui ont donné de leur temps pour accompagner les élèves lors de ce temps de réflexion et merci aux jeunes qui ont partagé avec sincérité sur ce thème qui engage bien au-delà d’une simple parole en l’air.


Tag(s) : #Pastorale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :